Kassory Fofana : la Primature, bouquet final !

La Primature pourrait être le dernier palier que rêve Kassory Fofana, depuis qu’il est entré en politique avec sa GPT. L’occupation de ce poste est donc synonyme, à s’y méprendre, de bouquet final. Et ce n’est pas pour rien il a toujours opté pour le silence depuis les législatives qui ont failli couler son ancien ex-allié Alpha Condé. En attendant d’occuper cette Primature tenue on le sait par un frère du possible nouvel entrant, il sied de voir ce qu’a été IKS, lequel juste après avoir été remercié du gouvernement, il est allé poser son baluchon aux USA en toute discrétion. Cela, après avoir été un tout puissant ministre des finances ayant une forte influence sur Lansana Conté.

Stagiaire à la Direction de la coopération internationale au moment de l’arrivée de Conté au pouvoir en 1984, Kassory occupera tous les postes juteux de l’époque Conté y compris les présidences des Conseils d’administration de toutes les grandes sociétés mixtes et des rares entreprises en bonne marche. Avant de devenir ministre de l’économie et des finances, il était l’Administrateur des Grands Projets et Marchés de l’Etat. Lorsque le premier ministre Sidia Touré avait été dépouillé du portefeuille économique et financier, c’est Kassory qui était devenu l’argentier du gouvernement et l’homme incontournable du système bénéficiant du soutien absolu de son président de la république.

A son arrivée en Amérique, Kassory avait été précédé par Sékou Goureissy Condé qui venait d’être remercié par le même décret présidentiel de son poste au département de l’intérieur et de la Sécurité. Depuis son arrivée, Kassory a gardé la discrétion. Les guinéens vivant aux Etats-Unis spéculent souvent sur lui en le localisant tantôt à Miami en Floride, tantôt à New York ou Washington. Son ami de l’intérieur et de la sécurité, Goureissy Condé quant à lui préférera rendre sa vie publique à travers internet et une ONG dont il est le géniteur.

IKS Premier ministre aujourd’hui, aura donc tout eu, le temps de prier les dieux du Moriah à lui ouvrir les portes de Sékhoutouréya pour supplanter Alpha Condé. Ce qui est curieux, avec tous les audits dont on parle tant, nulle part le nom de Kassory n’apparait, et pourtant, c’était le boss des boss sous le magistère de Conté. Des sources bien informées évoquent un deal entre IKS et Condé. L’ex-ministre des Finances détiendrait des dossiers pas très catholiques sur l’actuel président guinéen. Autant donc se ménager…

Jeanne Fofana, Kabanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.