Kassory impose son autorité : « Je préviens l’ensemble… »

«L’ordre public est à respecter. Les instructions à ce sujet sont sans équivoque. (…), le respect de la loi est de rigueur. » Kassory Fofana impose son autorité et prévient « l’ensemble des catégories concernées que tant que je suis là je m’emploierai au maintien d’ordre public. »

Le Premier ministre, après avoir opté pour des envolées lyriques avec des comparaisons du prix du carburant dans la sous-région est revenu largement sur les troubles à l’ordre public : « Toute personne prise en flagrant délit de voie de fait sur un individu dans son intégrité physique ou sur ses biens sera traduit devant les juridictions compétentes. »

Cette posture raide de Kassory Fofana, au moment où tous les Guinéens se sont lassés de la gouvernance actuelle permettra-t-elle au nouveau locataire du palais de la Colombe de se faire respecter ou de se faire harakiri ? C’est toute la question. Et les jours à venir nous édifieront. Déjà ce lundi les forces sociales veulent se faire entendre, après avoir échoué de battre le pavé, suite au refus du Maturin Bangoura. Lequel devrait être entendu à cet effet. On dénonce un abus d’autorité. Pure et simple.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.