Kindia : Plusieurs militants de l’UFDG condamnés

Au nombre de 24 poursuivis par la justice, suite aux violences post-électorales survenues dans la localité de Linsan, plusieurs militants de l’UFDG ont été condamnés vendredi 17 mai par le tribunal de première instance de Kindia.

Selon Me Salifou Béavogui, avocat de l’UFDG, deux d’entre eux n’étaient pas présents au tribunal. L’une pour des raisons de santé, l’autre en état de famille.

Parmi les 22 prévenus qui étaient en détention, 11 ont été relaxés pour délit non établi. Mais 11 autres accusés ont écopé d’un an d’emprisonnement assorti de sursis et au paiement de 700.000 GNF d’amende.

A noter que la plus lourde peine revient à  Yaya Sow, reconnu coupable des faits de destruction d’édifices et condamné à huit (8) mois de prison ferme et au payement de 13 millions de francs guinéens.

Alassane Sylla, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.