Koundouno et Ibrahima Diallo rencontrent les avocats du FNDC à Paris

A peine arrivée ce 29 juillet en provenance de Dakar, les deux activistes de la Société civile ont tenue réunion de travail avec le cabinet d’avocats Bourdon et associés pour la plainte à la Cour pénale internationale.
Cette plainte du FNDC vise plusieurs personnalités guinéennes accusées d’être responsables des violences politiques ayant entraîné des morts pour faire passer le fameux projet de 3eme mandat pour le Président Alpha Condé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.