Koutoubou Sano nommé Secrétaire général de l’Académie internationale de la Jurisprudence islamique (IIFA)

C’est un grand honneur pour la Guinée mais aussi toute l’Afrique Sub-saharienne.

Le Secrétaire général de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) vient de nommer un guinéen au poste de Secrétaire général de l’Académie internationale de la Jurisprudence islamique (IIFA). Le Professeur Koutoubou Moustapha SANO devient ainsi le premier Africain non-arabe à occuper ce poste.

Il est à préciser que l’académie internationale de la jurisprudence (IIFA) est un organe affilié à l’OCI, basée à Djeddah, en Arabie Saoudite.

Elle est l’instance juridique de la Fatwah, la plus haute et la plus célèbre au monde. Elle a comme vocation l’harmonisation et la coordination des points de vue des juristes musulmans relatifs aux thématiques religieuses, culturelles, sociales, économiques, financières et politiques.

Cette académie est également considérée comme la référence suprême des institutions et des hauts conseils de Fatwah et de jurisprudence pour le monde islamique, ainsi que pour les communautés musulmanes à travers le monde.

La nomination du Professeur Koutoubou SANO à la tête de cette Académie fera de la République de Guinée le premier pays de l’Afrique subsaharienne non arabe à occuper ce prestigieux poste de Secrétaire général depuis sa création.

Mais qui est Koutoubou Sano ?

Agé de 54 ans, la nomination de Koutoubou Sano n’est pas fortuite. Le nouveau promu  dispose d’une carrière professionnelle impeccable.

En 1989, il obtient un diplôme approfondi de la langue française (DALF) du Ministère de l’Éducation de la République de France, puis son Bachelor (Licence) en éducation (Droit Comparé), major de sa promotion à l’Université King Saud University en Arabie Saoudite en 1990, puis un master en droit comparé avec mention à L’université du Roi Saud, Arabie Saoudite en 1993. Il part en Malaisie où il obtiendra un PhD, doctorat en droit comparé, à l’Université Internationale de Malaisie en 1996. En 1998, il décrocha un diplôme d’études supérieures dans le Secteur bancaire et la finance islamique de la même Université. En 2001, il obtient un docteur d’État en finance islamique avec mention de l’Université de Zaitouna en Tunisie. Depuis 2001, il est professeur agrégé de la jurisprudence comparée et de la finance islamique.

Carrière professionnelle

Entre 1993 et 2009, il est professeur de droit comparé et finance islamique pendant seize ans à Kuala Lumpur et parallèlement vice-président de l‘Université Islamique Internationale de 2005 à 2009 chargé des relations internationales et des innovations en Malaisie.

De 2014 en 2015, il est président du conseil des ministres de l’Union du Fleuve Mano3 et ministre secrétaire général des affaires religieuses de la République de Guinée de 2009 en 20104, il est Ministre de la Coopération Internationale et de l’Intégration Africaine de 2011 en 2016 puis occupe le poste du ministre à la présidence, conseiller diplomatique du président de la république de Guinée depuis 18 mars 2016 jusqu’à maintenant.

Vice-président du conseil de l’académie internationale de jurisprudence (Fiqh Academy), organisation de la coopération islamique, OCI depuis 2004 jusqu’à maintenant.

Aujourd’hui, il est auteur de vingt-quatre livres en droit comparé, finance islamique, éducation et civilisation en Malaisie, Arabie Saoudite, Égypte, Jordanie, Syrie et Liban5.

Il devra mettre à profit son talent pour mériter la confiance placée en lui.

Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.