La CEDEAO dément ‘’la fausse’’ déclaration attribuée à son Président relative aux procès verbaux

La Cedeao a démenti une déclaration attribuée au président de la Commission de la Cedeao Jean-Claude Kassi Brou sur les réseaux sociaux à propos ‘’des procédures légales de remontée des procès-verbaux’’ lors de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier.

Selon la déclaration de cette fausse information attribué au président de la Commission de la CEDEAO, « Les observateurs électoraux que nous avons envoyé en Guinée avec le mandat de l’UA et de l’ONU sont formels dans leur conclusion : les procédures légales de remontée des procès-verbaux ont été respectées« .  

Lisez le démenti de l’organisation sous-régionale:

Depuis quelques heures, des personnes malintentionnées font circuler sur les réseaux sociaux, une fausse affiche avec des propos attribués au Président de la Commission de la CEDEAO au sujet du déploiement des observateurs de l’Union Africaine et des Nations Unies ; et des procédures légales de remontée des procès-verbaux lors de l’élection présidentielle du 18 Octobre 2020 en République de Guinée.

Par le présent, la Direction de la Communication de la Commission de la CEDEAO apporte un *DÉMENTI FORMEL ET CATÉGORIQUE* à cette fausse information et informe que toutes les déclarations du Président de la Commission de la CEDEAO sont disponibles sur le site internet de la Commission.

La Commission de la CEDEAO informe l’opinion publique qu’elle prendra toutes les dispositions nécessaires pour rechercher et traduire devant les juridictions compétentes, les auteurs de cette fausse information.

Fait à Abuja, le 31 Octobre 2020.

La Direction de la Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.