La CENI et le deal entre le RPG et l’UFDG : le RDIG de Telliano réagit

La Loi sur la nouvelle CENI qui vient d’être adoptée par l’Assemblée nationale est loin de contenter tout le monde. Mais le RDIG de Marc Telliano ne fait pas partie des mécontents, malgré une sorte de deal entre le RPG et l’UFDG, dénoncée par certains leaders politiques.

 Par la voix du président du RDIG, on temporise : «Moi je ne peux que m’en remettre à la loi. La loi est la loi même si elle est contre moi. Quand les gens disent que l’opposition, l’UFDG, le RPG et l’UFR ont fait un deal, moi je dirais non. Il y a une complexité par rapport à l’adoption de la loi, c’est une loi organique, personne n’a la majorité absolue pour adopter la loi. Par conséquent, on parle de politique, toutes les CENI dont on fait allusion que ça soit le Ghana, que ça soit ailleurs, ils parlent de CENI technique,  mais en réalité c’est une CENI politique. Parce que les gens que nous allons mettre qu’ils soient des techniciens on a toujours des politiques. »

Avec nos confrère d’Africa Guinée, Marc Telliano lance « Un appel à mes collègues pour qu’ils prennent de la hauteur et au moins accepter pour une fois parce que ça ne rime à rien que nous contestions. Parce que si on commence encore à contester, c’est cette opposition qui sera toujours affaiblie. Il faudrait pour une fois que nous acceptions (…) il faut que cette fois-ci qu’on accepte pour mettre en place cette nouvelle CENI. »

Cet appel sera-t-il entendu ?

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.