La Chine défend sa politique répressive au Xinjiang

Accusé de maintenir en détention environ un million de musulmans ouïgours dans la province autonome du Xinjiang, Pékin a publié un document pour justifier ses mesures.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.