La FESABAG se désolidarise de la grève : «Nous ne fermerons pas les banques…»

La grève de l’inter centrale syndicale CNTG-USTG est partiellement suivie ce mercredi à Conakry. Si les activités tournent au ralenti dans plusieurs services publics et privés, force est de constater que le secteur bancaire s’est désolidarisé de la grève.

Contrairement aux autres mouvements de grève impliquant les différentes structures syndicales, cette-fois les banques n’ont pas suivi le mot d’ordre de grève.

Joint au téléphone par notre rédaction pour savoir pourquoi, les banques n’ont pas fermées, le Secrétaire général de la Fédération Autonomes des Banques, Assurances et Microfinances de Guinée (FESABAG), apporte des précisions.

« Parce que tout simplement, ils nous amènent jusqu’à à mi-chemin, c’est-à-dire nous on ferme nos banques,  après ils reculent. Nous, on ne peut pas accepter ça ! A chaque fois que nous avons fermé nos banques, le résultat, non seulement, nous on n’a rien à gagner, mais ils nous amènent jusqu’à un niveau, on ne sait pas ce qui se passe, mais nous ne gagnons rien. Tout le monde est là on a fermé nos banques, on se bat, on tourne en rond avec la conjoncture et tout, mais on suspend les grèves sans que nous on ne gagne des retombées de la grève. », se justifie Abdoulaye Sow au micro de Kababachir.com.

C’est pourquoi, prévient-il, « Nous on ne ferme pas les banques cette- fois-ci, nous n’avons pas les mêmes préoccupations»,

Bien qu’elle ne soit pas partie prenante du mouvement de grève,  la FESABAG désapprouve l’augmentation du prix du carburant à la pompe.

C’est pour toutes ces raisons, que le syndicat des banques, fidèle à ‘’sa vocation de défenseur des préoccupations légitimes des travailleurs et de leur bien-être, et soucieuse de la paix et la quiétude sociale en Guinée’’, compte faire des propositions à l’Association des Professionnels des Banques (APB), pour des mesures d’accompagnement en faveur des travailleurs du secteur bancaire.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.