La marche des femmes du FNDC enfin autorisée


Les femmes du FNDC vont marcher ce mercredi 23 octobre à Conakry pour dénoncer les tueries perpétrées par les forces de l’ordre contre des manifestants, et exprimer leur désapprobation par rapport à la reforme constitutionnelle.

Après les violences meurtrières de la semaine dernière, les autorités municipales ont enfin autorisé la marche projetée ce mercredi.  La marche pacifique partira du rond point d’Hamdallaye à l’esplanade du stade du 28 septembre, où un discours sera lu par les organisatrices du mouvement de protestation.

Les femmes du FNDC devront envoyer un message clair au président Alpha Condé de renoncer à son projet de  3ème mandat qui est rejetée par la majorité des guinéens.

Au même moment, une réunion préparatoire de la marche du FNDC, prévue ce jeudi 24 octobre sur l’autoroute Fidèle Castro, se tient en ce moment entre le Gouverneur de la ville de Conakry, les autorités municipales et les organisateurs.

 Alors que les lettres d’informations ont été déposées lundi dans les communes de Matoto, Matam et Kaloum, tout semble aller vers l’autorisation de cette autre marche du FNDC, où les opposants du 3ème mandat veulent envoyer un signal fort au président Alpha Condé, dont le second et dernier mandat s’achève le 21 décembre 2020.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.