La Somalie rompt ses liens diplomatiques avec la Guinée : Les raisons d’une rupture !

Entre la Somalie et la Guinée, c’est désormais le froid diplomatique. Mogadiscio a décidé de suspendre toute relation avec Conakry, une décision annoncée ce jeudi à l’issue du Conseil des ministres.

Ce développement intervient dans le cadre d’un conflit entre la nation de la Corne de l’Afrique et le pays d’Afrique occidentale sur le cas de la République autoproclamée du Somaliland. Le président du Somaliland, Muse Bihi Abdi, effectue depuis ce mercredi une visite en Guinée, à l’invitation du chef de l’Etat guinéen Alpha Condé, informent les médias du Somaliland ainsi que la page Facebook du dirigeant Bihi Abdi.

À son arrivée à l’aéroport, l’homme fort de Hargeisa a été accueilli par le Mamadi Touré, le chef de la diplomatie guinée, rapporte Aricanews.

A travers cette décision, la Somalie proteste contre l’accueil par Conakry du président de l’état autoproclamé du Somali land.

Dans un communiqué publié par le ministère somalien des affaires étrangères, le gouvernement fédéral somalien annonce la rupture de toutes les relations diplomatiques avec la république de Guinée.

Le ministère ajoute que cette décision fait suite à l’accueil officiel réservé au président du Somali Land Moussa Béhi Abdi, cette potion du territoire somalien qui a annoncé unilatéralement son indépendance en 1991 mais qui n’a été reconnu à ce jour par aucun état.

Le ministre somalien des affaires étrangères Ahmed Issa Awad, lors d’un point de presse à Mogadiscio, a déclaré que la Guinée a violé la souveraineté de la Somalie et son unité.

« Il est temps, a jouté le ministre somalien, de dire au monde que le gouvernement fédéral de la Somalie et les somaliens n’accepteront jamais que soient violés leur souveraineté, leur unité et leur indépendance.

La Somalie avait officiellement protesté lundi contre un Tweet du ministère kenyan des affaires étrangères qualifiant le Somali Land « d’état ».

Pour rappel, le Somali Land était une ancienne colonie britannique qui s’est intégrée dans l’ancienne colonie italienne, la Somalie, lors de l’indépendance du pays en 1960, avant d’autoproclamer unilatéralement son indépendance en 1991.

A ce jour, le Somali Land a son propre gouvernement, son armée, sa monnaie et beaucoup d’observateurs la considèrent plus stable que le reste de la Somalie.

Avec Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.