Labé : il bastonne à sang sa petite amie

Dans l’après-midi de ce vendredi 04 novembre 2016, une jeune femme a été retrouvée allonger au bord de la route près du pont Pounthioun au sud-est de la commune urbaine de Labé. Ce sont les cris des enfants qui ont attiré l’attention des riverains sur cette dramatique situation.

Alhassane Diallo, habitant du quartier qui a eu le courage avec d’autres personnes de la transporter  à l’hôpital régional de Labé explique : « j’ai trouvé cette fille dans une broussaille à côté de chez moi à Gadha-Pounthioun. J’ai trouvé un grand nombre d’enfants entrain de crier au mort, dès mon arrivée j’ai constaté qu’elle s’était vraiment évanouie.  Elle avait tout le visage en sang et complètement gonflé. Aussitôt, j’ai appelé au secours et les gens sont venus m’aider.  On a mis de l’eau sur elle et 30 minutes après elle a repris  conscience et on l’amener directement à l’hôpital » explique-t-il amèrement.

De son côté, la  victime Christine Sangaré  alité dans son lit d’hôpital  explique ce qui pourrait être la pomme de discorde : « J’ai fait un enfant avec Eli Millimono qui n’avait pas reconnu la grossesse au moment que j’étais enceinte et l’enfant a maintenant un an, il est parti à mon domicile il a pris mon enfant, je suis partis chez eux pour récupérer mon enfant et c’est ainsi qu’il m’a frappé jusqu’à enflé mes yeux .»

Affaire à suivre…

Sally Bilaly Sow correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.