Labé: il bastonne son enfant et la police l’arrête

Ce samedi 26 mars 2016, Thierno Billo Bah mécanicien de profession a sévèrement bastonné son enfant Thierno Ibrahima Bah âgé d’un dizaine d’années,élève en classe de 3e année dans un complexe scolaire de la commune urbaine de Labé .

Affaibli, Thierno Ibrahima Bah témoigne : « Hier, j’ai accompagné un ami, mais je suis perdu en cours de route. Heureusement, quelqu’un m’a retrouvé et m’a ramené jusqu’au domicile du chef de quartier, qui malheureusement n’a pas ouvert sa porte comme il faisait tard. Du coup, il m’a envoyé chez lui ou j’ai passé la nuit. Ce matin arrivé chez moi, mon papa m’a demandé de chercher mes bagages pour quitter ici. En même temps, il a demandé à mon frère de chercher des cordes pour m’attacher et il m’a frappé avec un fouet ».

Constatant son absence en classe, les responsables de l’école ont cherché à savoir le pourquoi  : « Notre fondateur nous a mandatés de chercher à savoir en cas d’absence d’un élève les raisons. Comme on est en évaluation pour le mois de mars, après la montée des couleurs, on a constaté l’absence de l’enfant et arrivée chez lui, on se rend compte que ça ne va pas entre l’enfant et son père, quelques minutes après l’enfant est arrivé à l’école, mais voyant son état, on était obligé de l’envoyer à l’hôpital, car l’enfant était sévèrement bastonné ».
D’après les informations, Thierno Billo Bah  est un habitué des faits, et même quand son entourage intervient il n’accepte pas.
Affaire à suivre…

Sally Bilaly Sow , correspondant Kababachir.com à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.