Labé : certains établissements scolaires publics laissés à l’abandon


Plusieurs établissements scolaires publics de la préfecture de Labé se trouvent présentement  dans un état de délabrement très avancé et particulièrement le collège et le lycée Hoggo Mbouro. Construit au lendemain de l’indépendance, cet établissement ressemble aujourd’hui à tout sauf à un temple du savoir.

A l’intérieur des salles de classe, le constat est très alarmant, la toiture noircie, les plafonds affaissés, la charpente endommagée, la moitié des tables bancs cassés, fenêtres et portes sont presque inexistantes. En lieu et place des cadenas ce sont des grosses pierres qui sont utilisés.  Dans la cour, la réalité est pire. des feuilles et des bout de papier sont dispersés un peu partout ; d’ailleurs elle est transformée en enclot car des animaux tels que vaches, chèvres, moutons même des chiens errant sont visibles.

En outre, les toilettes qui s’y trouvent ne sont presque plus inutilisables. Un seul regard vers cet endroit peut certifier cette autre partie ne bénéficie même  pas d’un cout de balais depuis un bon moment

Sous l’effet du temps et des intempéries de la nature une grande partie de la cour de cette école est tombée. La devanture est quant à elle atterrée  depuis plusieurs mois. Depuis la construction de l’école jusqu’à présent elle n’a bénéficié d’aucune rénovation. 

Récemment, le Maire de la commune urbaine en compagnie de quelques conseillers y avait effectué un déplacement pour faire le constat de la situation et tenter de trouver une solution pour sa rénovation. 

 Sally Bilaly Sow, correspondant kabanews à Labé 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.