Labé : chute considérable des accidents pendant la Tabaski

Contrairement aux années antérieures, les structures sanitaires de la commune urbaine de Labé n’ont pas enregistré des cas d’accidents pendant la fête de  Tabaski.  Au service des urgences de l’hôpital régional de Labé où on a l’habitude d’enregistrer de nombreux blessés, Marie Guilavogui fait le point de la situation :« Les fêtes précédentes, il y avait eu beaucoup d’accidentés ; mais cette fois-ci, la fête de Tabaski, je crois que les gens ont compris les leçons.Nous avons reçu moins d’accidentés .»

Selon le commissaire Barry, commandant de peloton à la police routière de Labé, des dispositions avaient été prises à la veille de la fête : « On a pris toutes les dispositions pour employer les policiers dans les carrefours pour éviter les accidents de la circulation. Vous le savez si les policiers sont dans les carrefours, les conducteurs viennent et observent la présence de la police, ils vont diminuer l’excès de vitesse. Nous circulons partout dans la ville, si nous te voyons avec un excès de vitesse, on te gare en te conseillant »

Toutefois, un conducteur de moto-taxi a été victime d’un accident de la circulation à la Sassé où l’occupant a voulu prendre la poudre d’escampette rapporte Ben Founé chargé des conflits à la section syndicale de taxi-moto, mais selon lui ils ont reussi à mettre main sur lui.

Sally Bilaly Sow , correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.