Labé: la délégation spéciale sévit contre des occupants illégaux

Après l’interdiction du stationnement au Palais  de la Kolima par la délégation spéciale de Labé, certaines personnes  avaient investit de nouveau les lieux. Cette fois-ci , les responsables communaux n’ont pas tardé à réagir.
Face à la reprise des occupations, Mamadou Doumbouya vice -président de la délégation spéciale est catégorique : « Nous avons déjà signalé au syndicat des chauffeurs pour le stationnement des camions bennes. Nous leur avons  dit de dire à  ceux-ci de quitter les lieux. Même la première liste établie concernant les vendeurs de brique on a dit à  la gendarmerie de les dégager. Donc pratiquement tout ce qui se pratique là-bas se fait de façon  clandestine , la commune n’a autorisé et n’autorisera personne pour s’installer la bas ».
De la part des syndicats, El hadj Maladho zawiya Diallo secrétaire général de la CTNG rappelle , qu’il n’ont autorisé aucun chauffeur de s’y stationner: « Depuis que les camions bennes ont quitté là-bas, nous passons souvent faire de vérifications. En tout cas, le premier vendeur de sable, de brique ou camion garé qu’on verra la-bas sera mis dans les dispositions des forces de sécurités  ».
Le vice président de la délégation spéciale revient à  la charge et précise que le déguerpissement dudit site ne concerne pas que les camions seulement, les vendeurs de bêtes sont aussi dans le viseur: « À l’heure  là nous  sommes entrain de chercher  un lieu ou pour les déplacer  afin de libérer  le palais ».
A noter que le DPJ de Labé de Labé Thierno Aliou Barry est accusé d’extorquer de l’argent aux occupant contre un espace a occupé.
Sally Bilaly Sow , correspondant kababachir.com à Labé
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.