Labé : deux mille neuf cent quarante un candidats affrontent le baccalauréat unique

Après l’entrée en 7e et le brevet d’études du premier cycle (BEPC), les candidats au baccalauréat unique  session 2018 ont  affronté les premières épreuves ce mercredi 27 juin 2018. Dans la région administrative de Labé,  c’est le gouverneur qui a présidé le lancement officiel des sujets au lycée Wouro, dans la commune urbaine de Labé.

Ils sont au total 2 941 candidats dont 1 160 filles toute option confondue à affronter le baccalauréat unique session 2018 dans la région administrative de Labé. Le gouverneur de région Sadou Keita qui a présidé le lancement des épreuves a prodigué quelques conseils aux élèves : « Il y a un principe c’est celui de la tolérance zéro. On ne copie pas, on ne triche pas, on ne regarde pas ni à gauche ni à droite.  Le conseil, c’est d’écrire ce que vous connaissez, si vous prenez ce que l’autre connais, l’autre peut se tromper alors que ce que vous connaissez c’est ce qui est vrai, s’il perd vous perdez. Je vous demande aussi de ne pas vous précipitez. Il n’y a pas de sujets difficiles, il n’y a pas de sujets faciles, il n’y a que la compréhension qui est recommandée. »

Le délégué national, qui a supervisé également les précédents examens dans la zone, est revenu  sur la nouveauté de cette année : « Seulement comme vous le savez, il n’y a pas eu de temps de repos entre les examens. Ça était une succession d’examens mais ce qui est salutaire à chaque fois qu’on termine un examen, les autorités à la base aménagent rapidement les centres.»

Ce dernier examen dont le non repos des candidats est décrié par certains parents d’élèves et acteurs éducatifs prend fin ce samedi 30 juin 2018 sur toute l’étendue du territoire national.

 

Sally Bilaly Sow, correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.