Labé : les stages sont suspendus à l’hôpital régional pour renforcer les mesures de riposte contre Ebola

 

Les décisions se multiplient pour riposter contre le virus Ébola dans notre pays. La direction de l’hôpital régional de Labé a suspendu tous les stages dans ce centre hospitalier. Cette décision concerne 281 jeunes venues des différentes écoles publiques et privées de santé communautaire de Labé et des facultés de médecine à travers le pays.
Selon Docteur Ataoulaye Sall directeur dudit hôpital, cette décision s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’épidémie à virus Ébola : « Le constat qui a été fait et que dans les préfectures où la maladie est apparue, ce sont les stagiaires qui ont été les plus infectés. C’est pourquoi nous avons pris cette décision au niveau de l’hôpital de Labé. Nous avons le souci de protéger les jeunes stagiaires ».

« En cas d’apparition d’un cas à virus à Ébola (on ne souhaite pas) que la gestion se passe de façon professionnelle. En mettant en premières lignes, les professionnelles de la santé. C’est une décision provisoire quand l’épidémie va être vaincue, nous allons rouvrir nos portes à ces stagiaires pour qu’ils continuent leur stage » a-t-il indiqué en substance.
Selon le dernier bilan de l’OMS, la fièvre hémorragique à virus Ébola a fait dans les trois pays touchés (Guinée, Liberia et Sierra Leone) plus de 3 000 morts.

 

Sally Bilaly Sow correspondant Kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.