Labé : les transporteurs ne se prêtent plus au service des hommes en uniforme

Après les dernières échauffourées qui ont secoués la ville de Labé en marge de la grève des travailleurs, les transporteurs refusent d’embarquer les forces de l’ordre, ni de se prêter à autre service que ce soit.
interrogé sur le sujet, le secrétaire administratif du syndicat des transporteurs CNTG de Labé dit avoir appris la nouvelle avec les chauffeurs. Poursuivant que la décision n’émane pas du syndicat sans pour autant s’y opposer : « Ce n’est pas une décision du bureau. C’est à eux(transporteurs) de décider cela. vous savez que c’est une première que les agents en uniforme partent en pleine gare routière saccager les véhicules. On est tous à Labé. Donc toutes les manifestations qui se font à Labé, on avait jamais vu les agents partir à la gare routière, prendre leurs camions bousculer les véhicules pour saccager les vitres» s’est indigné le responsable syndical avant de rappeler aussi l’irruption des forces de l’ordre au QG des forces sociales en les asphyxiant de gaz lacrymogène.
Et d’ajouter que :« Je l’ai appris comme ça avec les chauffeurs. Ils disent que c’est les mêmes véhicules qui faisaient leurs affaires qu’ils sont venus saccager. Les uns venaient s’embarquer et d’autres leur donnaient aussi des colis à transporter» a -t-il dit.

Ceci étant, les transporteurs démandent à ce qu’ils réparent leurs erreurs pour que la collaboration puisse reprendre.

Mamadou Kossa Sow, Labé pour kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.