Labé : Trois personnes arrêtées  lors d’un accrochage entre syndicalistes

Le bras de fer entre la section syndicale de transport de l’USTG et celle de la CNTG se poursuit dans la ville de Karamoko Alpha Mo Labé, située à 450 km au nord de Conakry.

Si la question de la gare routière a été tranchée récemment grâce à la médiation des autorités compétentes, la rivalité entre l’USTG et la CNTG est loin de finir.

Ce mardi, un accrochage entre syndicalistes des camps différents a été signalé dans la commune urbaine de Labé, après la violation d’une convention de partenariat entre les structures syndicales.

Sur l’origine de cet accrochage entre syndicalistes, notre correspondant local  nous a indiqué au bout du fil, que les hostilités ont commencé lorsqu’un transporteur a embarqué clandestinement un passager au Carrefour Tinkisso, en plein cœur du centre-ville de Labé, en violation de leur convention. Selon la même source, les deux structures syndicales avaient déjà signé une convention relative à l’embarquement des passagers, suivant les différentes destinations. C’est quand l’USTG a violé cette convention qu’il a eu accrochage entre les syndicalistes de deux camps.

Informées, les forces de l’ordre ont été déployées sur les lieux pour tenter de ramener le calme.

Des témoins oculaires ont rapporté à kabanews   que des manifestants appartenant à la CNTG ont été chassés de la Mairie par les forces de sécurité qui ont fait usage de gaz lacrymogène.

Au cours des altercations avec les forces de l’ordre, trois personnes appartenant à la CNTG ont été arrêtées, pour dit-on, pouvoir entamer des négociations. L’un d’entre eux aurait déclaré avoir perdu une somme d’un million (1 000 000 FG) de francs guinéens.

Aux dernières nouvelles, les responsables syndicaux ont entamé des pourparlers  au Gouvernorat de Labé, sous la médiation des autorités préfectorales, communales et régionales de Labé.

Notre correspondant local suit la suite des événements……

Nous y reviendrons

Abdoul Wahab Barry, Kabanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.