L’Allemagne, un partenaire privilégié en Afrique


C’est ce qui ressort des résultats de l’édition 2021 du baromètre des leaders d’opinion en Afrique (« Africaleads »).

Tunis (dpa) – L’Allemagne est le pays le plus bénéfique pour le développement de l’Afrique, affirment les leaders d’opinion, en Afrique francophone. Par ailleurs, sur les trois pays étrangers ayant la « meilleure image » auprès des leaders d’opinion à l’échelle de toute l’Afrique, l’Allemagne occupe la deuxième place, après les États-Unis. C’est ce qui ressort des résultats de l’édition 2021 du baromètre des leaders d’opinion en Afrique (« Africaleads »).

Ce baromètre qui est à sa troisième vague, est initié par l’Institut « IMMAR Research & Consultancy », en partenariat avec le « Conseil français des investisseurs en Afrique » (CIAN). Avec 72 pour cent d’avis favorables, les leaders d’opinion d’Afrique francophone considèrent que l’Allemagne est le « partenaire étranger le plus bénéfique pour le continent » africain, selon le baromètre.

Viennent ensuite le Canada et la Chine ex-æquo avec 71 pour cent, le Japon (70 pour cent) et les États-Unis (67 pour cent). Bien que partenaire historique de l’Afrique, la France figure à la 11ème et dernière place, avec 48 pour cent d’opinions favorables. Concernant la perception des pays étrangers à l’échelle de toute l’Afrique, et en réponse à la question : « Quels sont les trois pays non-africains dont vous avez la meilleure image », l’Allemagne a été classée 2ème avec 37 pour cent d’avis favorables, après les États-Unis qui occupent la 1ère place avec 43 pour cent. Le Canada (34 pour cent) détient la troisième place.

En Afrique du nord, l’Allemagne est le pays étranger (non-africain) ayant la meilleure image avec 42 pour cent devançant successivement le Canada (31 pour cent), le Japon (29 pour cent), la Turquie et les États-Unis ex-æquo (25 pour cent). Le baromètre Africaleads a été réalisé, entre novembre 2020 et début janvier 2021, auprès d’un échantillon de 2426 leaders d’opinion de 12 pays francophones, anglophones et arabophones (Algérie, Tunisie, Maroc, Égypte, Sénégal, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Nigeria, Cameroun, RDC, Kenya et Éthiopie).

Les 12 pays rassemblant près de 60 pour cent de la population du continent. La notion de leaders d’opinion englobe les décideurs des secteurs public et privé, les professions libérales, les professionnels des médias, les influenceurs, les universitaires, les représentants de la société civile y compris les chefs religieux. Environ 30 pour cent de femmes ont été interrogées dans chaque pays.

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.