Lancement des activités de « Conakry Capitale mondiale du Livre »

Les activités de « Conakry Capitale mondiale du Livre » ont été lancées ce dimanche 23 Avril à la Bluezone de Kaloum. La cérémonie, a été rehaussée par la présence du Chef de l’Etat et de plusieurs autres personnalités du monde de la culture. Ainsi, Conakry devient, pendant une année, la  dix-septième ville choisie depuis 2001, comme capitale mondiale du Livre et succède ainsi à Wroclaw, en Pologne.

Le président de l’association des écrivains de Guinée, qui s’exprimait à cette occasion, estime que dans un pays où le taux d’analphabétisme s’élève à 60%, l’événement devrait contribuer à faire baisser ce chiffre, explique Lamine Camara, ancien ministre : « Nous accusons actuellement un retard par rapport à des pays de même taille. Nous avons prévu dans notre programme de donner une bonne place à l’alphabétisation aussi bien en français que dans les langues nationales ».

Dans son discours de circonstance, le président Alpha Condé, qui a présidé la cérémonie de lancement, dira que c’est un honneur pour la Guinée d’abrite cet événement culturel.

« C’est une opportunité historique à saisir par notre peuple en vue d’amorcer sa renaissance culturelle et reprendre sa place d’antan dans l’arène culturelle africaine », s’est réjoui le locataire du palais Sékhoutouréyah.

Invité d’honneur de la cérémonie, le ministre sénégalais de la Culture a promis l’appui de son pays pour la réussite de « Conakry, capitale mondiale du Livre.

«J’ai le plaisir de vous annoncer l’engagement du Sénégal à accompagner votre ferme volonté de mailler le réseau guinéen de lecture publique par le financement d’un point de lecture dans l’une des belles communes de votre capitale, Conakry ».

A noter que plusieurs activités culturelles sont annoncées à Conakry et dans la Guinée profonde au cours de cette période d’une année.

Mariam, Kababachir.com

 

 

.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.