L’ancien consul du Canada en Guinée condamné à douze ans de prison pour viol

Le Tribunal de première instance (TPI) de Dixinn a condamné ce lundi 12 juin un ancien diplomate canadien en poste à Conakry pour viol sur une jeune fille. Jean-Philippe Laprade, ancien consul du Canada en Guinée a été reconnu coupable de viol et condamné à 12 ans de prison par contumace et au paiement de 150 millions de francs guinéens à sa victime, une jeune fille âgée d’une dizaine d’années, à titre de dommage et intérêt par ce tribunal de la banlieue de Conakry.

Les faits pour lesquels le Canadien était poursuivi remontent au 25 février 2015. Ce jour-là, une petite fille de 12 ans, vendeuse de fruits, est introduite dans le bureau du diplomate par un vigile. Au lieu d’acheter les fruits comme il le laissait entendre, il se jette sur la pauvre contre la somme dérisoire de 50 000 francs guinéens. Le lendemain, une plainte pour viol sur mineure est déposée à la gendarmerie de Cosa, dans la commune de Ratoma.

Lorsque l’affaire éclate, l’accusé — craignant la levée de son immunité diplomatique — prend la fuite. Il se trouverait aujourd’hui en Côte d’Ivoire. Le TPI de Dixinn a émis un mandat d’arrêt contre lui, en espérant que la coopération policière internationale permettra de mettre la main sur ce prédateur sexuel afin qu’il soit puni pour ses actes.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.