Le candidat de l’UFDG à Dubréka attaqué par des gendarmes et policiers. La violence gratuite, l’impunité et le mépris ne peuvent engendrer que le chaos.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.