Le diplomate Allemand fait ses adieux: «Nous partons avec un cœur assez lourd »



Au terme des 4  années de service à la représentation diplomatique en Guinée, l’Ambassadeur de l’Allemagne quitte la Guinée pour le Togo. SE Matthias Veltin, qui a conféré avec les hommes des médias ce jeudi 04 juillet dans les locaux de l’Ambassade de l’Allemagne à Conakry, magnifie les liens d’amitié et de coopération bilatérale entre les deux pays.

Avec ce départ, Matthias Veltin garde le souvenir d’un pays accueillant et d’un peuple ouvert: « Nous partons avec un cœur assez lourd, après des expériences avec le président de la République, le gouvernement et les guinéens, qui étaient toujours ouverts » , relate le diplomate.


Abordant la question de coopération bilatérale, le diplomate Allemand a cité quelques domaines dans lesquels son pays intervient Guinée. Il s’agit notamment des secteurs de la santé, de l’éducation, des mines, de la gouvernance mais aussi de la prévention des conflits et la promotion des droits de l’homme.

Ces interventions visent à accompagner entre autres,  le processus de stabilisation politique, à assurer le respect des droits de l’homme et à renforcer l’éducation civique ainsi qu’à l’amélioration des compétences des forces de l’ordre pour la gestion de conflits et l’appui à la gestion, la promotion de la langue allemande et la prévention de la migration clandestine.

Sur ce point, l’Ambassadeur de l’Allemagne rappelle qu’à ce jour, quelques 4 000 guinéens vivent en situation irrégulière en Allemagne, contre 17 000 en situation régulière.

Parlant du volet éducation, il est à noter que des mesures de la coopération technique s’adressent à plusieurs niveaux à la fois, aux écoles, comme à la politique sectorielle, elles comprennent la formation des enseignants ainsi que l’accompagnement du travail des autorités éducatives aux niveaux national et régional.

Interrogé sur la question d’une nouvelle Constitution qui fait débat en Guinée, le diplomate Allemand adopte une position ambigüe. Il a tout simplement estimé que :  

‘’ Le plus important est que des discussions soient menées sur les questions politiques et il revient aux médias de reporter tous les aspects et éléments de cette discussion, de façon qu’il n’y ait pas de tabou, de secret etc.  Je comprends qu’il y a des questions politiques qui créent des émotions et j’ai eu le privilège en tant qu’Ambassadeur d’avoir une distance.’’ , a-t-il coupé court

Avant son départ pour le Togo, un pays qu’il connait déjà pour avoir servi, il y a 25 ans, SE Matthias Veltin évoque quelques perspectives économiques au profit de la jeunesse guinéenne.

Il s’agit, selon lui, «  d’encourager les investissements privés. Avec un programme de 1 milliard d’euros, pour mieux se développer. Le second sujet important, c’est la migration. Il faut accentuer les défis de donner une perspective à la jeunesse de Guinée, pour réussir », conseille le diplomate allemand qui loue les liens d’amitié et de coopération entre son pays et la Guinée.

Avant d’arriver en Guinée, en 2015, Matthias Veltin a servi successivement dans les ambassades d’Allemagne à Moscow, Lomé, Oslo et Abuja.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.