Le mollah Omar aurait vécu près d’une base américaine en Afghanistan

Au début des années 2000, Washington pensait le fondateur des talibans exilé au Pakistan. Il se serait caché dans le sud afghan, selon la journaliste néerlandaise Bette Dam.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.