Le mouvement pour l’alternance démocratique lancé à Conakry


Pendant que le débat sur la nouvelle Constitution fait rage à Conakry, le mouvement pour l’alternance en Guinée (MAG) vient d’être lancé à Conakry. C’était en marge d’une conférence de presse tenue à Conakry.

Ce mouvement politique piloté par Baba Alimou Barry se veut une structure qui œuvre pour l’alternance démocratique en Guinée.

Selon le Président de cette structure, « Le mouvement pour l’alternance en Guinée, soucieux de l’avenir radieux et certain de la mère patrie, la Guinée qui nous est très chère, prendra fait et cause pour faciliter l’alternance et s’opposera à tout élan, toute tentative, toute manœuvre tendant à transgresser ou à violer les textes de la République ».

S’exprimant devant les hommes des médias, les membres de ce mouvement dénoncent « une dérive dictatoriale, s’expliquant par la violation flagrante des textes, l’inféodation des différentes institutions républicaines, l’instauration d’un réseau mafieux de pillage systématique de nos biens, l’inégalité des chances et la gabegie financière, le détournement des deniers publics ».

Comme on le voit, promoteurs et adversaires de 3ème mandat sont en bataille rangée, pendant que le Président Alpha Condé veut passer à la vitesse supérieure pour faire passer «  de gré ou de force» son fameux  de changement constitutionnel.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.