Le premier ministre hongrois, Viktor Orban, dans le viseur de la droite européenne

Le Parti populaire européen – majoritaire à Bruxelles –, doit décider mercredi après-midi s’il suspend ou non le Fidesz, parti du premier ministre hongrois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.