Le régime de Condé vu par Sidya : « Le parti unique » !

Toutes les voix discordantes au régime de Conakry doivent se taire. C’est en substance le mode opératoire qui s’impose désormais à tous avec Alpha Condé. Opposants écroués, sans justice, militants de l’UFDG tués, sans justice, locaux et QG du parti fermés et sans justice. Aucune manifestation politique, encore moins un mouvement de foule pour accueillir un leader politique d’opposition de la trempe de Dalein Diallo.

Le régime de Conakry se durcit. Et cette situation inquiète la France, les USA, Londres et Berlin. A l’interne, c’est par la voix de Sydia Touré que les soucis sont évoqués, à parts ceux sans cesse évoqués.

Ainsi, le leader de l’UFR déclare : « Nous sommes en train de revenir à la pensée unique et parti unique. On pourchasse les responsables de partis, on interdit aux gens de sortir et on met d’autres en prison. (…) Ceux qui ont été arrêtés ont été interpellés pour rien. Je suis opposé à l’idée que des responsables politiques de ce niveau puissent être interpellés et amenés en prison. On est dans une situation absolument inacceptable. Alpha ne veut pas d’opposants, il ne veut pas d’opposition en Guinée. Et, c’est cela le malheur. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.