Le RPG mobilise des foules pour la convention et l’Etat interdit le FNDC de marcher

Le RPG a oublié qu’il a exigé à tout le monde d’éviter les regroupements. Il a aussi oublié qu’on est en période de Covid-19. Il mobilise, chante et danse en organisant des conventions pour ‘’plébisciter’’ Alpha Condé. C’est ainsi qu’on a eu droit à des réjouissances des militants du RPG dans les régions de Kankan, Labé, Faranah, N’zérékoré.

Pendant ce temps, le FNDC s’est vu refusé une manifestation pacifique. Déjà, certains cadres de la plateforme sont intimidés. Cette politique à deux vitesses agace. C’est le cas du PADES, à travers Ousmane Kaba : «Malgré la crise sanitaire, eux ils continuent à dérouler leur agenda politique puisque hier c’était la convention de son parti dans toutes les régions de la Guinée. Et là j’ai vu parfois des centaines de personnes qui sont ensemble en train de faire une convention. Ce qui n’est pas conforme à l’état d’urgence sanitaire à moins que la loi soit uniquement pour certains Guinéens. »

Pour battre en brèche l’injustice, Domani Doré fulmine chez nos confrères de Vision Guinée : « Si c’est un argument pour se rassembler et dire qu’ils vont déloger un président de la République, ca, c’est un coup d’Etat. Si n’est pas en Guinée, ils seraient quelque part en train de répondre de leurs propos. Ils disent qu’ils vont le déloger, mais est-ce que c’est un putschiste qui est au pouvoir ? »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.