Le surnom ‘’Grenade’’ : voici l’explication de l’intéressé

Il fait trembler les uns et fait amuser les autres, le surnom – Grenade – de Boubacar Diallo sur qui sont actuellement braqués tous les projecteurs est bien décortiqué par le site investpress.info. Notre confrère a depuis des années cherché à savoir pourquoi appelle-t-on Boubacar Diallo, ce jeune de 1994 ‘’Grenade’’.

Venu à l’UFDG par conviction, et évoluant dans la section motard ce militant, connu pour son engagement et sa rage contre l’injustice explique tout bonnement le pourquoi de son sobriquet.

Extrait :Une fois, lors d’une manifestation, quand notre président a été attaqué en rentrant du TPI de Dixinn, la police a lancé une grenade lacrymogène. Avant qu’elle n’explose, je l’ai reprise et l’ai jetée sur les agents eux-mêmes. Une autre fois, lors des marches pacifiques de 2013, alors que la marche a été interdite sur l’autoroute, l’on s’y rendait avec tous les leaders de l’opposition républicaine via l’aéroport. Je ramasse alors une aubergine que je brandis comme étant une grenade. Je fonce sur les policiers l’aubergine en main et je crie : Hé, M. l’agent ! Il m’a regardé alors que les autres fuyaient, j’ai fait semblant de dégoupiller une grenade en disant : « On va tous mourir ici », j’ai jeté l’aubergine dans la camionnette. Les policiers qui se trouvaient à bord du véhicule ont tous sauté en y laissant leurs armes, parce qu’ils croyaient que c’était une grenade. Depuis lors, les gens m’appellent grenade. »

Rien d’énigmatique !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.