Le tribunal de Tokyo prolonge la garde à vue de Carlos Ghosn jusqu’au 14 avril

L’avocat de l’ancien président de l’alliance Renault-Nissan, Junichiro Hironaka, a déclaré aux journalistes qu’il allait interjeter appel de cette décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.