Le visage du prochain gouvernement…

Alpha Condé entend faire payer à ses ministres réfractaires au 3è mandat et qui n’ont pas souhaité s’afficher totalement dans la campagne, rêvant secrètement voir le régime basculer entre les mains d’une autre génération d’hommes politiques. Le candidat élu du RPG s’est carrément exprimé.

Connu et reconnu pour sa rancœur, il va certainement se débarrasser de ces ministres et hauts cadres opportunistes et peu loyaux à ses yeux. En lieu et place, de nouveaux visages vont faire leur entrée. D’autres, déjà en poste, changeront de département, une permutation pure et simple.

Seule évidence, parmi les candidats malheureux de la présidentielle, certains, surtout ceux qui ont reconnu les résultats et félicité le monarque auront de quoi se mettre sous la dent. On pense déjà à Abdoulaye Kourouma, celui qui se revendique être de l’opposition mais qui enfonce celle-ci à chaque occasion. Il est allé jusqu’à demander à l’Etat à mâter les opposants et de les faire arrêter.

Son cas est connu : il peine à se faire une petite place au sein du bureau de l’Assemblée nationale, donc, Damaro lui a remonté les bretelles, depuis, le leader politique maladroit et inconstant se cherche. Il jette son dévolu sur le FNDC et Dalein. Une posture payante si on veut intégrer le gouvernement. C’est connu de tous. Puis vient Ousmane Kaba du PADES. Il a aussi félicité le candidat Condé et donc reconnu les résultats. Ensuite, l’autre Ousmane, celui bien Doré. Lui aussi, malgré sa position à l’international, il a tourné casaque et applaudit des deux mains Alpha Condé.

A la suite de ceux-ci, d’autres seconds couteaux attendent à l’antichambre. Au niveau de l’UFDG, un gouvernement d’union nationale ne fait pas saliver. Jusqu’à récemment en tout cas. Le panse ses plaies, celles de ses militants et sympathisants. Et puis s’apprête à faire face à de nouveaux défis : affronter un régime autocrate prêt à décapiter ce parti qui fait tant de peines à Sékhoutouréya.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.