Lélouma bénéficie enfin d’une adduction d’eau de la SEG

C’est un ouf de soulagement pour les populations de Lélouma dans la région administrative de Labé. Alors que les promesses se faisaient attendre plus d’une décennie, la Commune urbaine a bénéficié désormais d’une adduction d’eau de la SEG.

Selon le Maire de la Commune urbaine, ce projet s’étend sur une distance de 25 kilomètres couvrant la Commune urbaine avec 22 bornes de fontaines.

 Pour Moustapha Baldé, c’est un sentiment de satisfaction : « Effectivement depuis 2018, une société chinoise a commencé à exécuter les travaux et actuellement ils viennent de procéder à la remise technique, on attend très prochainement la remise provisoire et définitive. Les travaux en tant novice, je pourrais vous dire qu’ils ont été bien exécutés. Dans l’ensemble, nous sommes très contents de ce projet. Merci au professeur Alpha Condé et son gouvernement de la république de Guinée. », a déclaré le Maire de la Commune urbaine.

S’agissant du financement, poursuit-t-il, «D’après ce qu’on nous a dit une partie est financée par le gouvernement guinéen et l’autre par le fonds pétrolier. Actuellement, il y a un responsable de la SEG qui est entrain de faire, il y’a un responsable contrôleur au compte du bureau d’études et la société chinoise, donc c’est trois entités là, qui sont en train d’exécuter ce projet d’adduction d’eau. Sur ce que j’ai appris c’est une enveloppe de près de 22 millions de dollars et c’est un réseau de 25 kilomètres au niveau de la commune urbaine avec 22 bornes fontaines », a-t-il relaté.

Cette infrastructure permettra aux populations de s’approvisionner désormais en eau potable à moindre coût.

Souleymane Camara www.kababachir0.com à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.