Les Ambassadeurs de G5 saluent l’ouverture du procès sur le massacre du 28 septembre (Déclaration)

Conakry, le 28 septembre 2022

DECLARATION CONJOINTE DES MEMBRES DU G5 SUR LE MASSACRE DU STADE DU 28 SEPTEMBRE 2009

À l’occasion du treizième anniversaire du massacre du stade du 28 septembre 2009, les ambassades des États-Unis d’Amérique et de France, ainsi que les délégations de l’Union Européenne, de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), et la Représentation des Nations Unies, avec l’appui de l’ambassade du Royaume Uni, expriment leurs plus sincères condoléances aux victimes et à leurs familles, qui méritent que justice soit rendue sans plus tarder.  A cet égard, elles saluent l’ouverture du procès et rappellent leur attachement à un procès équitable, respectant les normes internationales et aboutissant à un jugement dans des délais raisonnables. Rendre justice, dans le cadre du système judiciaire, aux victimes de ce massacre ainsi qu’à toutes les victimes de violence politique, illustrera l’engagement du gouvernement à promouvoir la paix, à bannir toutes formes de violence et à faire respecter l’Etat de droit.

###

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.