Les Etats membres de l’UE doivent admettre la réalité consternante mais sans appel du Brexit

Editorial. Si les Britanniques doivent assumer les conséquences de la séparation, l’Union européenne ne doit pas chercher à retenir un partenaire décidé à refaire sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.