« Les juridictions françaises sont compétentes pour juger les djihadistes français »

La judiciarisation de nos ressortissants par l’Irak ne garantit pas un procès équitable et les expose à un risque de peine de mort, estiment, dans une tribune au « Monde », les avocats William Bourdon et Vincent Brengarth.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.