L’étonnante version des présumés voleurs du véhicule du député Kenda Diallo

Dérobé samedi soir dans la banlieue de Conakry, le véhicule du député de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Kenda Diallo a été retrouvé au niveau de KM36-KK, à la sortie de la capitale. À son bord, deux individus soupçonnés d’être impliqués dans ce braquage qui a visé la femme de l’élu. Mais lors de leur présentation à la presse, le mardi 29 mars, les présumés braqueurs ont rejeté en bloc les faits qui leur  sont reprochés. Ils disent avoir reçu le véhicule des mains d’un ancien chauffeur de taxi, qui conduirait aujourd’hui pour un «patron».

«C’est un grand qui est venu nous voir à Gomboyah (dans la sous-préfecture de Maneah à Coyah, NDLR) pour nous dire que sa grande sœur était à Kindia et qu’elle avait besoin qu’on lui envoie son véhicule», mais que lui «il devait voyager le lendemain matin avec son patron», a étonnamment expliqué celui qui semble être le chef du duo. «Maintenant, poursuit-il, il nous a dit qu’il avait besoin de chauffeur pouvant conduire le véhicule à Kindia. Je lui ai dit qu’on ne pouvait pas parce qu’on était fatigué, il nous a répondu que ce n’était pas gratuit. Il a promis de nous donner le “prix de transport”, la somme de 500 000 francs guinéens chacun».

C’est ainsi que «J’ai demandé au petit comme on n’a pas d’argent, est-ce qu’on ne va pas se débrouiller avec ça. Ensuite, on a demandé les papiers du véhicule. Il nous a donné la carte grise, son numéro de téléphone et son permis de conduire et nous a dit de l’appeler dès qu’on arrive à la station», a-t-il rencontré. Véritable tentation de l’argent facile ou manœuvre d’un malfaiteur cherchant à sauver sa peau ? Ce qui est clair, à ce stade des investigations, c’est que le présumé missionnaire reste pour le moment introuvable.

Le commandant Mamadou Alpha Barry, porte-parole de la Gendarmerie nationale, indiqué que les malfrats avaient pris soin de changer la plaque d’immatriculation du véhicule. Mais grâce aux points de contrôle érigés à plusieurs endroits de la ville de Conakry et ses environs, les services de sécurité ont pu retrouver le véhicule. Une promptitude que la victime, l’honorable Diallo n’a pas manquée de saluer avant de reprendre son 4×4.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.