Levée du couvre feu à Kankan : réactions controversées des citoyens !

L’état d’urgence sanitaire est prolongé d’un mois à compter de ce vendredi 15 mai 2020, l’annonce a été faite par le Président Alpha Condé, à travers une adresse à la nation, retransmise sur les antennes des médias publics. Cependant, le couvre-feu instauré en riposte à la Covid 19 a été levé notamment à l’intérieur du pays, excepté Coyah, Dubréka et Conakry. Dans la matinée de samedi 16 mai 2020, plusieurs citoyens de la commune urbaine de Kankan, ont diversement commenté cette autre actualité. Mohamed Kaba, citoyen apprécie cette décision et donne les raisons :
« Le couvre feu de 21h a empêché trop de monde à vaquer à leur occupation nocturne,  parce qu’il y a des gens qui n’arrivaient même pas à rentrer à la maison, il y en a qui ont besoin de petits besoins hors de la maison mais impossible, donc comme ils l’ont enlevé, ça va permettre à beaucoup de personnes de faire leur petit marché la nuit, parce qu’il y a des gens qui font leur marché la nuit, tel que les boutiques d’alimentations, il y a des gens qui étaient un peu gênés avec le fait de rentrer tôt, mais avec la levée tout le monde est content. »
Fanta Sékou Condé, un autre citoyen  se dit très content de la levée du couvre feu à Kankan :
« En voyant la situation, on peut dire Dieu merci, parce qu’il y a des personnes qui font leurs activités à partir de 22h-23h, donc quand on les dit de rentrer à 21h ça ne peut pas les arranger, je suis vraiment content mais je pris le bon Dieu pour qu’il nous préserve de cette maladie corona virus. »
Tout le monde ne voit pas d’un bon œil cette levée du couvre-feu sur l’ensemble du territoire national c’est le cas de Souleymane Camara :
« la levée du couvre feu à l’intérieur n’est pas une chose admissible, parce que vous n’êtes pas sans savoir que les gens quittent à Conakry pour venir ici à l’intérieur, quelqu’un qui est contaminé par le Covid-19 et il vient à l’intérieur donc il peut propager la maladie, alors moi je pense qu’on ne devrait pas levée le couvre feu à l’intérieur, on ne peut pas dire que c’est seulement la zone de Conakry qui devrait être sous le couvre feu, ça devrait rester sur l’ensemble du pays sans exception. »
Dans cette même adresse à la nation, le chef de l’État a annoncé qu’à l’intérieur du pays, le rassemblement peut aller jusqu’à 30 personnes. Cependant, les lieux de cultes, les restaurants et les boîtes de nuit restent fermés.   
Ahmed Sékou Nabé, correspondant de Kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.