Libération des détenus militaires : Me Béa plaide afin que la mesure soit élargie à AOB et Jean Guilavogui

Après une première vague des prisonniers politiques qui avaient été libérés au lendemain du putsch qui a renversé le régime d’Alpha Condé, le 05 septembre dernier, une douzaine de prisonniers militaires et civils ont été libérés vendredi 24 septembre.

Un acte qui a été vivement salué par les parents des victimes,  l’opinion publique et par les avocats des détenus.

Selon Me Salifou Béavogui, qui plaident en leur faveur, aujourd’hui, tout le monde attend la libération de Comandant AOB et Jean Guilavogui.

« Je me réjouis de cette libération. Nous souhaitons que cela continue. Nous souhaitons que les commandants AOB et Jean Guilavogui soient libérés parce rien ne les retient juridiquement en prison. Les condamnations ont été annulées, donc sincèrement, nous ne savons pas qu’est-ce qui bloque leur dossier. Aujourd’hui, tout le monde attend la libération de Comandant AOB et Jean Guilavogui », a indiqué l’avocat du barreau guinéen.

Il reste à voir si cet appel de Me Béa va être entendu par le Président du CNRD.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.