Libération des leaders du FNDC : L’Ambassadeur de l’Allemagne se réjouit de cette décision de justice


L’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne, a pris part à l’audience correctionnelle des membres du FNDC ce 28 novembre 2019 à la Cour d’Appel de Conakry, en qualité d’observateur.
Son Excellence Monsieur Ulrich Meier-Tesch s’est réjouit des discussions juridiques franches et ouvertes entre les participants, qui se sont soldées par la libération conditionnelle des différents prévenus.
Dans un communiqué transmis à notre rédaction, le diplomate allemand après avoir pris note de la décision de la Cour d’Appel de Conakry, appelle pouvoir et opposition à une reprise immédiate du dialogue politique inclusif dans le cadre du Comité de suivi.

Lisez plutôt le Communiqué de Presse
L’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne, Monsieur Ulrich Meier-Tesch
Ayant observé aujourd’hui la séance de la Cour d’Appel – audience correctionnelle du 28 novembre 2019 – sous la haute présidence du Elhadj Mangadouba Sow concernant les appels de 13 prévenus détenus depuis le 14 respectivement 15 octobre 2019
Se félicite de l’atmosphère professionnel qui a régné pendant toute la séance
Se réjouit des discussions juridiques franches et ouvertes entre les participants lesquels
il y a – en tant que juriste de formation – suivi avec grand intérêt
Prend note avec reconnaissance de la décision de la Cour de libérer les prévenus sur
demande de leurs avocats et avec le consentement du procureur

Rappelle qu’il est plus important que jamais de reprendre dans les plus brefs délais le
dialogue politique inclusif dans le cadre du Comité de suivi
.

Transmis par le service de presse de l’Ambassade

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.