« Libérez Alpha Condé ! », l’urgence d’une autre chanson pour délivrer les démocrates guinéens

De nombreuses voix s’étaient élevées tout au long de l’emprisonnement d’Alpha Condé pour demander sa libération immédiate. Parmi lesquelles celles d’Albert Bourgi, qui organisaient un important mouvement de soutien « le comité de libération » à Alpha Condé, ou de Tiken Jah Fakoly, auteur de « Libérez Alpha Condé » adressé au général Lansana Conté, et que la jeunesse avait presque transformé en hymne à la gloire des martyrs et prisonniers politiques africains.

Alpha Condé avait reçu également le soutien de chefs de diplomatie étrangers, à l’instar de Madeleine Albright (États-Unis) qui s’était déplacée à Conakry même. En France, le Président Jacques Chirac s’était impliqué personnellement.

De longue années après cette levée de boucliers pour faire libérer l’opposant historique devenu aujourd’hui président guinéen et gros despote en puissance, Tiken reconnait avoir chanté pour plutôt défendre un opposant : «Pour moi c’était important de défendre la démocratie, c’est pourquoi j’ai fait cette chanson. Je ne regrette pas, mais je ne savais pas que la personne que j’étais en train de défendre devrait un jour tirer sur son peuple. J’ai cru qu’il allait faire comme Nelson Mandela. »

Aujourd’hui, plus qu’hier, les mêmes hommes en plus du FNDC de Paris et de Navarre doivent se lever pour chanter à l’unisson : Libérez Alpha Condé…des démons d’un 3è mandat, afin que le pays échappe au chaos. Un chaos qu’il nie. Un chaos qu’il encourage. Un chaos dont les victimes se comptent à des centaines, sans lister les dégâts et les stigmates. Il y donc une urgence de se trouver une nouvelle chanson, mais cette fois-ci sauver la Guinée du troubles tant voulus par Alpha Condé et tant souhaités par une bonne partie d’un clan qui ne trouve plus son compte dans un régime avilissant et haletant.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.