Libye : Un quatrième groupe de réfugiés évacués vers le Rwanda 

Actuellement, près de 45 mille réfugiés et demandeurs d’asile sont enregistrés auprès du HCR en Libye, dont près de 329 sont dans des centres de détention.

Tunis (dpa) – Quelque 130 réfugiés « vulnérables » africains ont été évacués de Libye vers le Rwanda, le 30 décembre, à bord d’un vol d’évacuation humanitaire, organisé par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Il s’agissait du quatrième et dernier vol d’évacuation pour l’année 2020. « Ces vols d’évacuation menés dans le cadre du Mécanisme de transit d’urgence (ETM, selon l’acronyme anglais) sont une bouée de sauvetage vitale pour les réfugiés et les demandeurs d’asile bloqués en Libye », a déclaré Jean-Paul Cavalieri, le Représentant du HCR en Libye.

Les demandeurs d’asile, évacués le 30 décembre, sont des hommes, des femmes et des enfants originaires de l’Érythrée, d’Éthiopie, du Soudan et de la Somalie. La plupart d’entre eux vivaient à Tripoli, mais beaucoup avaient été détenus, certains durant plusieurs années à travers la Libye.

Les vols d’évacuation de la Libye vers le Rwanda avaient repris fin novembre dernier, après une interruption de près d’un an due à la pandémie de Covid-19. « Nous demandons instamment aux pays d’accueil d’offrir de nouvelles possibilités de réinstallation afin de nous aider à mettre les demandeurs d’asile vulnérables à l’abri du danger en Libye », a plaidé le Représentant du HCR en Libye.

Actuellement, au moins 44.725 réfugiés et demandeurs d’asile sont enregistrés auprès du HCR en Libye, dont près de 329 sont détenus dans des centres de détention, a-t-on rappelé. Pour les réfugiés en Libye, la pandémie de Covid-19 a imposé des restrictions qui ont entraîné la perte des moyens de subsistance, l’insécurité alimentaire et le manque d’accès aux soins de santé. Elle a également eu un impact sur l’accès aux voies et solutions légales pour sortir de Libye, « ce qui a accru le désespoir des plus vulnérables ».

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.