L’inélégance incurable !

« Quand les gens n’ont plus d’arguments politiques, on cherche à dire que le président est malade. Je suis certain que j’enterrerai beaucoup de gens qui souhaitent ma mort, comme le disait le président Conté.» Alpha Condé se réjouira – encore qu’il faut authentifier la voix du Président sur Sabari FM – certainement toute sa vie à son inélégance incurable.

Même si c’est une mouche qui se pose sur son ‘’Bacoste’’, sa paranoïa va le pousser à se rendre justice. C’est ainsi qu’il fait souvent des déclarations à l’emporte pièces, souvent ponctuées de proverbes tirés de la langue soussou. Le dernier cas remonte à cette semaine, lorsque l’information faisant état de sa mort, suite au Civid-19 a été largement relayée, après la publication de Mandian Sidibé.

Ce fut toujours le même scénario. A chaque fois que le président est malmené, il organise une parade à Kaloum, accompagné de certains amis du parti au pouvoir. Puis, des images sont distillées sur les réseaux sociaux. Juste pour dire : « Je me porte comme un charme. » Il oublie qu’on ne répond pas à toutes les provocations, encore moins quand on est maladroit, inélégant. Cela doit être su. Surtout quand on revendique plus de 40 ans de lutte pour…la démocratie. C’est vraiment le moindre mal !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.