L’Ivoirienne Charlette N’Guessan remporte le « Prix africain de l’innovation en ingénierie »


Âgée de 26 ans, N’Guessan est devenue, ainsi, la première femme africaine à décrocher ce prix.

Tunis (dpa) – La jeune entrepreneuse ivoirienne, Charlette N’Guessan, a remporté l’édition 2020 du « Prix africain de l’innovation en ingénierie », décerné par l’Académie royale britannique d’ingénierie (Royal Academy of Engineering). Âgée de 26 ans, N’Guessan est devenue, ainsi, la première femme africaine à décrocher ce prix. L’entrepreneuse est installée au Ghana où elle a fondé sa société « BACE », qui permet aux entreprises d’optimiser leurs plateformes de gestion d’identité et leurs processus « Know Your Customer » (KYC).

BACE a créé le logiciel « Bace API » qui sert à vérifier les identités à distance, spécifiquement des Africains, en utilisant des images en direct ou de courtes vidéos prises par des caméras de téléphone ou d’ordinateur. Ce logiciel permet de savoir si l’image est celle d’une personne réelle. Il offre le service de vérification d’identité à divers secteurs dont les services financiers (effectuer des achats et des retraits sans porter de cartes), la sécurité (identifier les intrus et contrôler l’accès aux bureaux, résidences…), selon le site de la société.

La société BACE a développé ce logiciel, en 2018, après ses recherches qui ont révélé un problème de fraude d’identité et de cybercriminalité au niveau des banques ghanéennes. N’Guessan qui a séduit le public, lors d’un vote en direct, au cours d’une cérémonie virtuelle tenue, le 3 septembre 2020, s’est vu octroyer 25 mille dollars.

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.