Livraison des engrais : Alpha veut de la traçabilité

Alpha Condé a exigé la transparence dans la procédure de livraison des engrais dans les préfectures avec un contrôle accru des autorités administratives locales et un circuit de livraison permettant la traçabilité des produits livrés. C’était au cours de sa rencontre avec son gouvernement, le jeudi dernier, à Conakry.

Il y a quelques jours le chef de l’Etat était revenu sur le mode d’emploi de ces engrais. Tirant les leçons des anciennes pratiques – des engrais sont partagés  par affinité, par appartenance tribale. Il fut un moment, ces engrais ont tout simplement disparu au grand dam de la campagne agricole -, Alpha Condé veut y voir plus clair. Il a invité le gouvernement à mettre en place un comité de gestion en vue des prochaines campagnes agricoles.

Ledit comité comprendra la Présidence de la République, la Primature, les Ministères en charge de l’Agriculture, de l’Administration du Territoire, des Transports et du Commerce. Les mêmes vautours, quoi ! Où est passée la chambre d’agriculture ? La fédération des paysans ? Alpha Condé se contente de vouloir procéder à un recensement informatique de tous les paysans demandeurs et bénéficiaires d’engrais pour dit-il optimiser la distribution de ces engrais et éviter leur réexportation.

Pourvu que ça dure…

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.