L’opposition guinéenne sera de nouveau dans les rues de Conakry le 30 avril 2015

Dans une déclaration faite dans l’après-midi de ce samedi 25 avril 2015 par Aboubacar Sylla, le porte-parole de l’opposition guinéenne, les citoyens de cinq communes de la capitale sont appelés à manifester le jeudi 30 avril 2015. La semaine suivante, ce sont les populations de l’ensemble du territoire national qui seront invitées à faire de même, à en croire les dires du président de l’Union des forces du changement (UFC).

Au cours de ces derniers temps, la Guinée a enregistré plusieurs manifestations organisées par les adversaires au régime du président Alpha Condé, pour dénoncer sa « mauvaise gouvernance » mais aussi et surtout exiger l’annulation du calendrier électoral publié par la Ceni qui prévoit l’élection présidentielle le 11 octobre 2015 et les scrutins communaux à la fin du premier trimestre 2016.

Ces différentes manifestations ont donné lieux à des affrontements entre forces de l’ordre et jeunes manifestants. Depuis le début des protestations, plus de trois personnes ont perdu la vie à Conakry et à Labé, ville située à environs 400 km de la capitale, considérée comme un fief de l’UFDG, le principal parti d’opposition.

Thierno Diallo, pour Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.