L’UFDG aux législatives : « Je démens», tranche Dalein

Une folle rumeur distillée par un site internet guinéen faisant état de démarches de l’UFDG afin de revenir dans le processus électoral a fini par faire réagir Dalein Diallo.

A travers un Tweet, le leader de l’UFDG tranche : «Des rumeurs véhiculées par des sites internet font état de démarches menées par l’UFDG, vers le pouvoir en vue de sa participation aux législatives. Je démens formellement ces rumeurs qui ne visent qu’à diviser l’opposition politique et à affaiblir le FNDC. »

Le chef de file de l’opposition avait auparavant déclaré : « Le refus de l’opposition de participer à la mascarade électorale en gestation relève d’une démarche d’anticipation et de prévention de violences politiques et de conflits post-électoraux qui résulteront d’une élection truquée. Pour nous, c’est à la source que le problème doit être traité, en concentrant tous nos efforts d’abord sur l’assainissement du Fichier électoral de manière à ce qu’il soit le reflet fidèle du corps électoral guinéen. »

Après tout, « Le fichier est la pièce maîtresse de toute élection juste et équitable. Ensuite, il faut procéder à l’achèvement des élections locales, rien ne justifiant qu’on suspende une élection et qu’on passe à une autre. Enfin, il faut que l’organe de gestion des élections soit dirigé par un homme compétent, neutre, et impartial pour que l’indépendance de l’institution soit préservée. »

Partant, « Il est de notre responsabilité, en tant qu’Opposition politique et citoyens guinéens soucieux de la préservation de la paix et de la stabilité, mais aussi de la construction d’une démocratie apaisée, d’exiger que le processus électoral en cours soit juste, consensuel et en conformité avec les principes et règles de l’État de droit. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.