L’UFDG dénonce « la décision unilatérale » du gouvernement

 

Décision unilatérale d’augmenter de 25% le prix du carburant. C’est la dénonciation faite récemment par le principal parti d’opposition. L’UFDG de Dalein Diallo déplore le fait que le gouvernement n’ait pas consulté les acteurs sociaux avant toute autre augmentation.

Or, «Les citoyens sont dans une difficulté de survie. » Par conséquent, « Le gouvernement ne devait pas prendre la décision unilatérale d’augmenter de 25% le prix du carburant. » Même réaction du côté de l’UFR, l’ex alliée. Par la voix du député Ibrahima Bangoura, le parti de Sydia Touré déclare : «C’est un fait qui va augmenter la paupérisation des citoyens au regard de la précarité dans laquelle vit déjà le peuple, cette augmentation ne fait qu’accroître la souffrance du Guinéen ».

Pendant ce temps, les rues de Conakry souffrent le martyr des mécontents. Barricades, jets de pierres, de gaz lacrymogène, etc., empêchent bien des usagers de rallier leur lieu de travail, de domicile. C’est la terreur d’un côté et la guérilla urbaine de l’autre. Au même moment, le président se met à l’abri. Absent du pays depuis 24 heures environ, Alpha Condé se la coule douce sous d’autres cieux, plus cléments.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.