L’UFR rencontre la CENI ce lundi

Tour à tour, la CENI rencontre les partis politiques pour écouter les griefs qu’ils formulent à l’issue des élections communales entachées de fraudes massives. Ce lundi, ce devrait être le tour de l’UFR d’être reçue. C’est du moins, l’annonce faite par le parti, le samedi dernier à Conakry.

Que va faire le parti ? L’UFR est sans équivoque : « Nous avons beaucoup de griefs concernant certaines circonscriptions, donc le lundi nous allons y aller et essayer de développer les arguments que nous avons. Notamment la perte des procès-verbaux à Matam, nous avons constaté aussi la disparition de certains PV à Matoto, ainsi que les griefs que nous avons à Dubréka», pouvait-on lire sur le site du parti.

Le parti continue de dénoncer les graves disfonctionnements enregistrés lors de la tenue des communales du 4 février. Notamment les votes par procuration dans certains endroits.

 

Jeanne Fofona, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.